Mon Programme Yoga

Téléphone : +33 (0)7.63.56.10.97
MON PROGRAMME YOGA LOGO

S'enregister

Cours et Formations de yoga en ligne pour tous les corps

Lexique du petit yogi

Lexique du petit Yogi : définitions Sanskrit - Mon Programme Yoga

Le lexique du petit yogi proposé par Mon Programme Yoga vous indique les termes et les mots les plus courant en yoga avec les définitions. La plupart de ces mots sont en sanskrit alors une petite définition pour comprendre de quoi il s’agit exactement est toujours appréciable.

B

Bandha

Les bandha sont des contractions de certains muscles qui créent des fermetures énergétiques. Les verrouillages sont communément pratiqués lors des exercices respiratoires; ils font partie du système de respiration. Ces verrouillages visent à contenir l’énergie à l’intérieur du corps et à réguler son flux. Ils augmentent ainsi le “feu” intérieur et rendent peu à peu le corps plus “brillant” et plus “fort”.

C

Chakra

Le terme « Chakra » fait référence à des points d’énergie spécifiques dans tout le corps. Le petit yogi doit savoir que ces points doivent rester alignés et permettre à l’énergie de circuler librement. Si ce n’est pas le cas, des maux physiques peuvent alors se présenter. Les chakras s’étendent de la base de la colonne vertébrale au sommet de la tête. Chacun correspondant à une couleur spécifique qui représente son identité en termes d’émotions, d’organes, de réseaux nerveux mais surtout d’énergies.

D

Dharana

Dharana désigne le pouvoir de concentration. La Sutra III. 1 de Patanjali dit: “Dharana est la relation d’attention du mental à un secteur déterminé”. Dharana est un des anga un des composants du yoga. L’exercice de la concentration consiste à porter une attention soutenue vers un espace un objet déterminé. Le petit yogi doit ramener doucement l’attention à son point de fixation. Grâce à la concentration on peut être plus efficace dans le secteur où on l’applique quel qu’il soit. L’entrainement à la concentration permet de rester concentré sur n’importe quel objet.

Dhyana

Dhyana est un terme sanskrit qui désigne d’abord la technique par laquelle on maintient de façon prolongée une attention exclusive sur un seul objet.

Drishti

Drishti désigne le point que lon regarde. Il aide à aligner la tête, le cou et la colonne vertébrale. Dhristi stabilise ainsi le globe oculaire en évitant le cillement des yeux. Il réalise le retrait du sens visuel. Il sert avant tout à favoriser la concentration dharana en focalisant l’attention et ainsi par voie de conséquence le mental, grâce à la direction du regard.

K

Kirtan

En Inde, c’est un chant dévotionnel pratiqué en groupe sous la forme d’un chant à répondre ou encore un mantra chanté sur une mélodie. C’est une forme de méditation active précédant un temps de silence.

Kriyas

Nettoyer les organes, faire circuler l’énergie ou encore libérer l’esprit et le cœur. Les kriyas sont des techniques de nettoyage destinées à purifier le corps et l’esprit de l’intérieur en se débarrassant des toxines tant physiques que mentales.

M

Mantra

Le terme mantra ( sanskrit : मन्त्र ) provient du verbe sanskrit man signifiant penser et de trâna qui veut dire protection. Un mantra est donc une formule mentale qui protège. Sogyal Rinpoché définit les mantras comme étant « ce qui protège l’esprit ». Le mantra est une formule sonore condensée. Il est formée d’une seule syllabe ou d’une série de syllabes, répétées avec un certain rythme. Le mantra amène sur des états de conscience particuliers. Dans un exercice de méditation le mantra agit comme support de méditation ayant pour objectif de canaliser le mental discursif.

Méridiens

Les méridiens sont un système de lignes qui parcourent tout le corps et à travers lesquelles notre énergie (ou chi) circule. Les Chinois utilisent ces lignes pour repérer les endroits où seront placées les aiguilles d’acupuncture afin de rétablir le flux d’énergie et donc de renouveler l’équilibre.

N

Nadis

Les nadis sont des canaux énergétiques assurant la circulation du prana. L’énergie vitale selon des règles complexes dépendant à la fois des cycles lunaires et solaires mais également de nos états propres.

O

OM ou AUM

OM ou AUM Lexique du petit Yogi : définitions Sanskrit - Mon Programme Yoga

OM se prononce AUM et s’écrit en écriture devanagari. C’est une syllabe sanskrite  que l’on retrouve sous forme de formule sonore (mantra) dans les  yogas et dans plusieurs religions.

P

Prana

Un terme de yoga qui se concentre sur notre énergie, apparenté au concept chinois de  “chi”. Le Prana est le flux d’énergie à travers le corps qui commence par la respiration. Un Prana sain signifie un corps et un esprit sains. Le prana apporte donc de la vitalité tout en connectant le moi mental et physique.

Pranayama

Le petit yogi doit savoir que Pranayama est une méthode yogique qui consiste à respirer par une narine à la fois pour soulager l’anxiété. Cette technique est censée fonctionner de la même manière que l’acupuncture, en équilibrant l’esprit et le corps.

Pratyahara

Pratyahara désigne l’écoute intérieure, le retrait des sens. C’est l’anga, la branche du yoga, dont l’objectif est de protéger le mental de toute agitation d’origine extérieure afin de l’apaiser. Lorsque le petit yogi pratique Pratyahara, il comprend que c’est une écoute attentive active et sereine de ses perceptions internes.

R

Respiration Consciente

Ce terme est utilisé pour décrire une variété de techniques utilisant des schémas respiratoires spécifiques pour promouvoir le bien-être physique, mental et spirituel.

S

Sadhana

Sadhana se traduit littéralement par « le moyen d’accomplir quelque chose ». Il s’agit donc d’avoir une pratique régulière, une habitude de vie, pour en apprendre quelque chose chaque jour. La sadhana permet ainsi de développer son système sensoriel. Une discipline quotidienne est donc le point central de toute pratique spirituelle.

Samadhi

Samadhi est un terme sanskrit utilisé dans les philosophie du yoga mais aussi dans le bouddhisme. Le petit yogi doit savoir que le mot a beaucoup de significations: union, totalité, accomplissement, achèvement, mise en ordre, concentration, contemplation, absorption, extase. Dans les textes relatifs au yoga on traduit le plus souvent samadhi selon ses niveaux par contemplation, pure conscience ou encore extase/enstase.

Samskara

Les samskaras sont les impressions mentales subtiles laissées par toutes les pensées, intentions et actions qu’un individu a jamais vécues. Elles peuvent être considérées comme des empreintes psychologiques ou émotionnelles qui contribuent à la formation de schémas comportementaux. Les samskaras sont en dessous du niveau de conscience normale et seraient à l’origine de toutes les impulsions, traits de caractère mais aussi dispositions innées. Samskara est un terme sanskrit, dérivé de deux racines; sam signifiant “ bien planifié ” ou “ bien pensé ”, et kara signifiant “ l’action entreprise ”. En tant que tel, on pense que les actions effectuées en pleine conscience ont le plus grand impact, laissant des impressions qui sont plus facilement retracées et répétées.

Sankalpa

Le mot sanskrit « Sankalpa » a été interprété comme signifiant une « résolution » ou une « intention », généralement en association avec la pratique du Yoga Nidra. Selon Swami Saraswati, “le sankalpa a le potentiel de libérer un pouvoir énorme en définissant clairement et en se concentrant sur un objectif choisi”.

Sthula sharira

Le corps grossier est constitué de cinq éléments, La Terre (os; muscles), l’Eau (sang; circuits lymphatiques), le Feu (digestion; respiration), l’Air (oxygène), l’Ether ( espaces du corps, matière subtile). A ce premier corps est rattaché Anna maya kosha, l’enveloppe ou la couche de nourriture. En effet Anna, c’est la nourriture, la matière organique, c’est à dire la forme la plus grossière du prana, d’où son appellation de corps grossier. Ce corps physique est composé des cinq organes (nez, langue, yeux, peau, oreilles) et de cinq organes spécifiques à l’action (pieds, mains, anus, sexe, bouche). Ce corps, entretenu grâce à l’assimilation de substances nutritives, est amené à disparaître puisqu’il est soumis au phénomène de sénescence, un vieillissement irréversible des tissus.

Sukshama-Sharira

Le corps subtil, énergétique, vital. On parle aussi de corps astral. Il comprend trois enveloppes. La première est Prana maya kosha, la couche d’énergie vitale qui est le corps des techniques respiratoires et des énergies des cinq sens (odorat, goût, vue, toucher, ouïe). C’est là que se situent nos chakras et les nadi, les canaux de circulation vitale. La seconde est Mano maya kosha, la couche du mental inférieur qui siège dans le cerveau et contrôle les informations reçues. Notre ego distordant notre pensée, l’opacifiant, le yoga nous aidera à la contrôler pour la canaliser de façon positive et nous débarrasser des désordres intérieurs que l’ego génère.

Y

Yantra

Le petit yogi doit savoir qu’il s’agit d’un diagramme ancien dérivé des traditions tantriques de la religion indienne. Il est utilisé à des fins de méditation, d’inspiration et pour aider à aligner notre flux d’énergie. On les trouve souvent dans les lieux de culte et parfois même dans les dans les maisons.